Salam

Salam guitare accompagnement:
Dans son village, Salam ne joue pas de musique, il écoute et danse.
Il pense que la musique « c’est une grande chose ».
Arrivé à 19 ans en France, il commence alors la musique.
Il est doué et joue de la guitare, de la persuasion et de la basse.
Il lui suffit d’entendre une seule fois une mélodie et il peut la rejoué.

Sa détermination n’a pas de limite.
Quand on lui demande comment as tu commencé la musique, espiègle il répond « j’ai vu la musique et je suis entré ».

Grace à Moussa qui lui a prêté l’argent il a pu s’acheter sa première guitare.
Aujourd’hui, c’est avec brillance qu’il joue l’accompagnement dans le groupe.
Il pourrait tout faire ( sauf le chant) mais il n’a que deux mains!